La Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie

Caillou perdu en plein milieu de l’océan Pacifique, la nouvelle Calédonie est une terre française de près de 400 km de long entre l’Australie et la Nouvelle- Zélande.

Située dans l’hémisphère sud entre l’équateur et le tropique du Capricorne, le climat « Caldoch » est subtropical marqué par deux saisons. De novembre à mars, durant la saison chaude, la température moyenne varie entre 27 et 30°C. De avril à octobre, durant la saison fraiche, la température moyenne varie entre 20 et 23°C.

Comme un joyau, l’archipel calédonien est composé de « La Grande Terre », des îles Loyauté à l’est (Lifou, Maré, Ouvéa et Tiga), de l’île des Pins au sud et de l’archipel des Bélep au nord, sans compter quelques ilots disséminés ça et là.

¾ des habitants de l’ile habitent la capitale du territoire, Nouméa, au sud de la grande terre.

Comment parler de la Nouvelle- Calédonie sans parler de la biodiversité et des écosystèmes qui s’y épanouissent !

Tout d’abord le lagon, avec une surface totale de 24 000 km2, six sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le 7 juillet 2008, le lagon Calédonien est un des plus grands lagons du monde. Souvent présenté comme « le plus beau lagon du monde », il est ceinturé par une barrière de corail longue de 1 600 km et la température des eaux varie entre 21°C et 30°C.

La Grande Terre est divisée dans la longueur par un massif montagneux appelé « Chaîne Centrale » dont le plus haut sommet au nord est le Mont Panié (1 629 m) entouré d’une forêt vierge très préservée et au sud-est le Mont Humboldt (1 618 m).

La côte Ouest est une zone sèche : constituée de grands espaces avec des savanes et des plaines propices à l’élevage (chevaux, vaches, cerfs) et à la culture. Comme dans le Bush Australien, c’est la terre des cow-boys et des rodéos.

La côte Est, plus pluvieuse, dévoile une végétation luxuriante.

A l’est ou à l’ouest, vous traverserez également des mangroves, maquis, et différents types de forêt.

Ouvrez l’œil, 75% des espèces que vous verrez sont endémiques et donc uniques !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.