Bien se préparer pour l’ascension du Mont-Blanc

Bien se préparer pour l’ascension du Mont-Blanc

Le Mont-Blanc, mythique et souverain. Vous souhaitez vivre l’Xperience de son ascension? Félicitation! Vous trouverez dans cet article des conseils pour maximiser les chances pour réussir votre projet…

La préparation physique:

Essentiel à votre réussite, la condition physique… Que ce soit pour afficher ses muscles sur la plage ou pour faire une ascension telle que le Mont-Blanc, une préparation physique à 15 jours de la date fatidique sera… peu productif! Les guides recommandent de débuter sa préparation au moins 4 mois à l’avance afin d’améliorer ses capacités.

Donc au programme, course, vélo ou natation, 1h au moins 3 fois par semaine.

Le Mal Aigu des Montagnes ou MAM

Nous ne sommes pas tous égaux face au MAM, la clef de la réussite c’est l’ACCLIMATATION à l’altitude. Minimum, et j’insiste sur le minimum, de 2 jours d’acclimatation à plus de 2500 mètres avec une nuit en refuge d’altitude permettra à votre corps de s’habituer à l’altitude.

Pour mémoire, on ne rigole pas avec le MAM, en cas de stade avancé des symptômes une redescende dans la vallée voir une hospitalisation seront de rigueur. Mais pas d’inquietude! La majorité des alpinistes souffrants du MAM seront quittes pour un mal de crâne (voire des maux de ventres) et une nuit difficile.

Eviter d’arriver fatigué pour faire le Mont-Blanc peut être un atout face au MAM.

Choisir la bonne voie d’ascension

Toutes les voies n’affichent pas le même niveau de difficulté.

La voie Normale par le refuge du Gouter est la plus usité (attention au vertige) et offre un refuge (le refuge Vallot à 4362 mètres) en cas de problème.

La voie des 3 Monts est plus sportive.

Retrouvez notre article sur les voies d’ascension: http://xperiencetheworld.com/les-voies-dascension-du-mont-blanc/

Avec ou sans guide?

Bonne question! Partir avec un guide permet de maximiser ses chances d’atteindre le sommet.

Si vous débutez en alpinisme nous ne pouvons que vous recommander de partir avec un guide et de faire un stage AVANT l’ascension. Il ne faut pas oublier que le massif du Mont-Blanc est parfois meurtrier (en 2014, 20 morts sur le Massif du Mont-Blanc). Sans une bonne maitrise des techniques de l’alpinisme, une connaissance du massif, des conditions de neige/glace et de la météo, impossible de partir sans guide.

Avantage d’un engagement avec un guide privé: si en fin de stage votre niveau ne permet pas de faire le Mont-Blanc, votre guide pourra vous proposer une alternative. Et si vous avez le niveau, le guide sera (normalement) tirer le meilleur de vous pour atteindre le sommet. Nota Bene: vous allez partir plusieurs jours avec votre guide, pensez à bien le choisir. S’entendre avec son guide est un vrai plus!

Avantage de partir sans guide: la liberté (et ça n’a pas de prix)!

Enfin, une cordée, c’est une équipe! pensez à bien choisir vos coéquipiers! Des capacités physiques similaires aux vôtres vous permettront d’adopter un rythme adapté et de profiter de l’instant.

Le matériel

Vous évoluerez à près de 5000 mètres, un matériel adapté sera indispensable.

Retrouvez notre article sur le matérielhttp://xperiencetheworld.com/sample-page/equipement-mont-blanc/

Equipement Alpinisme

Les voies du Mont-Blanc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.