Traineau à chien – Norvège

Traineau à chien – Norvège


Qui n’a jamais rêvé de partir faire du chien de traîneau dans le Grand Nord ? Ressentir ce que les trappeurs pouvaient ressentir, vivre avec passion les sensations décrites par Jack London ou Nicolas Vanier dans leurs épopées.

Nous voici embarqués en Norvège, dans le parc naturel d’Hardangervidda, sur un lac gelé, pour une aventure découverte du chien de traîneau. A notre arrivée, les chiens sont déjà attelés et n’attendent qu’une chose… le départ ! Le musher nous donne les consignes pour piloter les chiens et pouf, c’est parti !

Les chiens sont heureux que l’heure du départ aie enfin sonnée. Ils déploient une énergie colossale pour avancer le plus vite possible. Pour nous, avec le vent, le froid est mordant (il fait -20 degrés tout de même!). Nous sommes donc heureux de parfois courir à côté du traîneau pour aider les chiens et nous réchauffer un peu.

La sensation de vitesse et cet échange avec les chiens est vraiment grisant. Quand on utilise le « frein » pour ralentir le traîneau, les chiens se retournent vers nous l’air interrogateur « mais que fais-tu ? pourquoi tu freines ? Tu sais que c’est plus dur pour nous de tirer ? », dans les passages difficiles on encourage, on félicite après le franchissement.

Parfois un chien attrape de la neige en même temps qu’il court, ils font ça pour s’abreuver. Dès qu’on fait une pause, les chiens se roulent dans la neige pour enlever leur transpiration et se sécher.

Une fois notre course terminée, tous les chiens reçoivent des félicitations et une caresse de notre part. Ils manifestent alors chacun à leur façon le plaisir de recevoir une récompense. Le musher quant à lui découpe quantité de viande pour nourrir ses athlètes.

Venez vivre l’Xperience en vidéo: https://m.youtube.com/watch?v=ACN09EIAMLk

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.